Ballet Maurice Béjart

Maurice Béjart - « Casse-noisette », par le Béjart Ballet Lausanne. Musique de Tchaïkovski

  • Biographie de Béjart

    Biographie de : Maurice Béjart

    Maurice Béjart, né Maurice-Jean Berger, est un danseur ainsi qu'un chorégraphe français. Il a fait découvrir la danse moderne dans le monde entier, mais il a surtout été apprécié en France et en Belgique. Il a toujours refusé les costumes et il a su insérer des décors très modernes dans tous ses ballets. Sa carrière fut largement récompensée.
    es premiers pas
    Maurice Béjart est né le 1er janvier 1927 à Marseille. Son père était un philosophe. À l'âge de sept ans, il perd sa mère. Pour prendre des forces et sur les conseils d'un médecin, il suit des cours de danse. Son rêve est de devenir toréro. Il fait des études universitaires et obtient une licence de philosophie. Après avoir assisté à un récital de Serge Lifar (très grand danseur, chorégraphe et pédagogue russe), il prend la décision de se consacrer totalement à la danse.
    À quatorze ans, il entre à l'Opéra de Paris. Il est formé avec les danseuses Janine Charrat et Yvette Chauviré (qui sera danseuse étoile de l'Opéra de Paris) puis, à partir de 1948 avec Roland Petit. En 1951, Maurice Béjart crée son premier ballet "L'Inconnu" à Sa carrière
    En 1955, Maurice Béjart crée "Symphonie pour un homme seul" avec Les Ballets de l'Étoile, sa première compagnie créée en 1953

  • Biographie de Béjart

    . C'est un succès. En 1959, faute de subventions, il quitte la France et part travailler en Belgique où il restera pendant vingt-sept ans. La même année il y crée sa chorégraphie la plus célèbre : "Le sacre du printemps".
    En 1960 est créé le Ballet du XXème siècle. Maurice Béjart fait découvrir la danse moderne dans le monde entier ; toujours en 1960, il monte "Le Boléro" de Maurice Ravel qui va marquer durablement sa carrière.
    En 1966, Maurice Béjart et son Ballet du XXème siècle sont invités dans la cour d'honneur du Palais des Papes à l'occasion du Festival d'Avignon. Dans les années 1970, il se tourne vers le répertoire persan. Ses productions sont présentées à Téhéran et il bénéficie du soutien de l'impératrice d'Iran. Il créera alors "Golestan" et "Farah" présentés à Pérsépolis en 1971.
    En 1987, il décide de quitter la Belgique et part s'installer en Suisse ; il dissout le Ballet du XXème siècle et crée le Béjart Ballet Lausanne.
    Son action
    En 2007, il s'est fait naturalisé suisse. Il était membre de l'Académie des Beaux-Arts française depuis 1994. Maurice Béjart a vraiment fait découvrir la danse moderne dans le monde.
    Il a fait travailler des danseurs du plus haut niveau et de toutes les nationalités. Suite à son travail en Iran, Béjart se convertira à l'islam chiite en 1973. Maurice Béjart est mort le 22 novembre 2007 à Lausanne.


    Mis en page Thierry Demaret